Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

hypothèse

Et si Māyā, l’illusion fondamentale chère à l’hindouisme, c’était purement et simplement ce que nous susurre sans cesse notre cerveau d’humain : « Je suis suffisamment intelligent pour comprendre le sens de la vie. » Et ainsi il cherche, trouve sa propre vie passionnante, se sentant proche du but : comprendre.

Mais cela est peut-être illusoire. Le but ne serait jamais atteint. On ne connaît d’ailleurs personne qui l'ait atteint, et donc soit mort totalement éclairé. (Oublions les rodomontades de certains illuminés.)

Dites-le autour de vous, et les gens, s’ils vous croyaient, ne se reproduiraient plus, et la vie humaine s’éteindrait, ce que l’espèce ne veut évidemment pas et qui explique pourquoi notre cerveau se nourrit de Māyā.

 

 

P. S. : Dans le billet du 7 avril 2009 il était question d’une excellente suggestion.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article