Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

désinvolture

          “ From the first, not a thing there is, except what you have made out of your own illusive mind ”, peut-on lire sur un document bouddhiste retrouvé à Tung-huang et que D.T. Suzuki attribute à Hui-neng, le sixième patriarche*.

 

Cela m’inspire cette fulgurance quand j’ouvre l’œil à 6h43, ce matin du 5 août 2021 :

 

Il n’y a rien qui ne soit que ce qui est créé par votre propre esprit.

Le monde est comme votre ombre. Sans vous, il n’existe pas. Et quand vous ne (le) pensez pas (c'est l'état d’éveil du méditant : le  nirvikalpa samadhi, selon les termes de Ramana Maharshi, qui le définit comme l’état d’émergence dans la Réalité, en restant inconscient du monde**), c’est comme si l’ombre avait disparu. Il n’y a plus rien. C’est le vide, la vacuité dont rien ne peut être dit, sauf par les incurables***. C’est Brahman, la Réalité ultime.

Alors pourquoi se soucier de ce l’on voit ? La vie est parfaite, rien n’est déplorable puisque rien n’est ... (ou dit autrement « puisque tout est ... »).

Ce monde est bien celui des apparences, donc de l’illusion, que les hindous appellent Lîlâ ou Maya. Prenons-le donc, ce monde, avec légèreté, insouciance, et faisons-en notre lieu de jeu.

 

 

* : The zen doctrine of no Mind, D. T. Suzuki, Rider Company, London, 1969, p; 22, 24, 26, 72 , 115

** : The teachings of Bhagavan Sri Ramana Maharshi in his own words, published by T. N. Venkataraman, Tiruvanamalai, 1977, p. 237:

*** : “ Les Victorieux ont déclaré: la vacuité c’est le fait d ‘échapper à tous les points de vue (drsti) ; ceux qui font de la vacuité un point de vue sont incurables. » :  Citation de Nagarjuna selon Guy Bugault dans l’Inde pense-t-elle ?, Puf, Paris, 1994, p. 157

P. S. : Dans le billet du 7 août 2018 il était question d’hypothèses.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article