Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

épuration

Jeune, est-on heureux avec un abonnement netflix quand on n’a pas encore épuisé Spinoza ? Âgé, achète-t-on raisonnablement un chien quand on a toutes les chances de le prédécéder ?

On met parfois des années à comprendre que la sagesse consiste à s’alléger.

Mais s’alléger veut dire autre chose encore pour le méditant. S’alléger de pensées, revenir à l’essentiel, goûter à ce silence qui n’est pas que l’absence de bruits.

« C’est mon ambition d’atteindre l’obscurité *», disait Osbert Moore, devenu le Bhikkhu Nanamoli, en janvier 1952 au Sri Lanka.

Quand on tombe sur un tel aphorisme dans les papiers posthumes d’un moine bouddhiste, on pressent que l’on a affaire à quelqu’un qui, de son vivant, en a su plus que d’autres (comme on dit) et que le lire nous sera profitable.

 

 

* : « It is my ambition to attain to obscurity. »

(A Thinker’s Note Book, Bikkhu Nanamoli, Buddist publication Society, Kandy, Sri Lanka, 1971, p. 15, aphorism 75)

P.S. : Dans le billet du 22 février 2017 il était question de fusion.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

giliane 22/02/2021 16:23

je parle très mal anglais..Existe-t-il une traduction ?

Marc 22/02/2021 16:29

« It is my ambition to attain to obscurity. »:
C'est mon ambition d'atteindre l'obscurité.
(Vous pouvez utiliser DeepL par exemple pour la traduction des textes en d'autres langues que la vôtre.)
Belle journée à vous.