Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

difficulté

« Je comprends ». C’est la plus belle des choses que l’on puisse dire à quelqu’un.

« Exactamente », dit-on souvent dans la conversation en portugais, cette langue de gens qui s’écoutent et donc se comprennent.

Comprendre, écouter, être empathique, c’est en cela que l’humain est beau. Je me souviens de mes voyages en Turquie. Qu’est-ce qu’ils aiment vous écouter, les Turcs !

Et aussi toutes ces personnes âgées rencontrées de par le monde et qui avaient une telle soif d’apprendre, d’« avoir des nouvelles », alors que vous, vous étiez plutôt là pour les écouter !

Comprendre, c’est aussi ce que se propose de faire le méditant, mais c’est beaucoup plus difficile malgré ses « non-efforts appliqués » ! Comprendre le monde, se comprendre soi-même, et même se connaître un peu, que c’est difficile !

 

 

 

P. S. : Dans le billet du 29 décembre 2008 il était question d’un passage important pour le sadhaka.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article