Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

exploration

S’installer dans un fauteuil mais de façon assez inhabituelle. Ne rien prendre avec soi, ne rien écouter (que la nature si l’on est dehors, et le silence intérieur, et ses rêves), ne rien lire, ne rien écrire. Laisser la culpabilité s’installer (on a tous tant de choses à faire !) et même l’ennui (l’autre drame humain, selon Schopenhauer) puis, confiant, larguer lentement les amarres, abandonner, s’abandonner. A tout. Au rien. Au silence, aux rêves. Et puis peu à peu laisser se dévoiler. Qui a-t-il derrière alors ? A nous de voir, de découvrir des contrées mentales vierges, des idées neuves, comme les premières qu’aurait un nouveau-né. 

Et d’ailleurs, le nouveau-né c’est alors nous, l’explorateur immobile de terres inconnues, le découvreur du monde, l’habitant enfin.

 

 

 

 

P. S. : Dans le billet du 2 avril 2016  il était question de perfection.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article