Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

ordre

Tout dépend de ce que l’on entend par désordre. 

Pour Léo Ferré, c’était l’ordre moins le pouvoir. Il n’avait pas tort, bien entendu, parlant du monde, d’abhorrer le pouvoir et le type d’ordre qu’il impose à son seul profit. 

Mais pour celui qui s’occupe de ce qui se passe dans sa tête tout autant que dans le monde, pour le méditant donc, l’ordre n’est pas si mal vu et le désordre, c’est alors l’ordre moins le silence. 

A noter que, lorsqu’aidé par le silence advient cet ordre-là, le monde se transforme et devient beau, l’esprit se libère et plus aucun pouvoir n’a de prise sur lui. 

 

 

 

 

P. S. : Dans le billet du 13 mars 2016 il était question de progression.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article