Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

guérison

L’humour et le silence seraient (les ?) deux guérisseurs de l’âme. Chose curieuse et peut-être intéressante à creuser, ils opèreraient tous deux depuis la zone frontale du cerveau (des recherches allant dans ce sens sont en cours, complexes, le cortex préfrontal ayant différentes aires).

 

Le premier par exemple, conséquence dans la bague qui suit d'une dissonance entre une anticipation et une chute inattendue, pourrait avoir guéri ce policier (évoqué sur le web), à supposer qu’il était au bord de la déprime, du burn-out, voire du suicide :

 

A pensioner drove his brand new Mercedes to 100 mph, looking in his rear view mirror, he saw a police car behind him. He floored it to 140 , then 150, ... then 155, ... Suddenly he thought, "I'm too old for this nonsense !" So he pulled over to the side of the road and waited for the police car to catch up with him.

The officer walked up to him, looked at his watch and said, "Sir, my shift ends in ten minutes. Today is Friday and I'm taking off for the weekend with my family. If you can give me a good reason that I've never heard before, why you were speeding... I'll let you go."

The Man looked very seriously at the police man, and replied :- "Years ago, my wife ran off with a policeman, I thought you were bringing her back." !!!

The Cop left saying, " Have a good day, Sir "...

 

Quant au silence, il guérit peut-être bien aussi mais il agirait surtout de façon préventive contre toute forme de maladie, en ouvrant l’appétit du méditant pour l’harmonie, la vacuité et l’extase, plus que pour toute autre nourriture terrestre ou fantasmée.

 

 

 

 

P. S. : Dans le billet du 9 décembre 2016 il était question d’innocence.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article