Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

analogies

La vie est souffrance, depuis le Bouddha personne n’en doute plus. Et pourtant elle continue, et même l’humaine, et de plus belle.

« Après tout, c’est vous qui m’avez mis au monde, je n’ai pas demandé d’être là. » On entend parfois ce reproche fait par un enfant à ses parents. En toute logique et à bon droit. Sauf quand l’enfant, devenu adulte, se reproduit lui-même, ce qui enlève tout poids à son argument. 

Déplorer que l'humanité soit surpeuplée alors que l’on se reproduit soi-même, c’est un peu comme être contre les antennes téléphoniques tout en étant un accro du smartphone ou encore comme regretter la montée actuelle de la xénophobie tout en votant d’habitude pour un parti de droite. 

 

 

 

 

P. S. : Dans le billet du 18 octobre 2012 il était question de recettes.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article