Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

habitude

Depuis mes visites à Barcelone et à Berne pour voir les œuvres de Miró et de Klee, je cherche l’équivalent pour la méditation de ce que Paul Klee disait de l’art dans son credo du créateur : « L’art ne reproduit pas la visible ; il rend visible. Et le domaine graphique, de par sa nature même, pousse à bon droit aisément à l’abstraction. *»

Cette quête d’une équivalence est elle-même une méditation, une quête d’autant plus intrigante que son sujet est... la méditation. 

Quasi chaque matin donc, assis en silence, je me demande ce que la méditation ne (re)produit pas et aussi à quoi elle sert, ce qu’elle rend. Puis, me perdant, ne trouvant pas, j’abandonne et m’abandonne au silence. Manque de persévérance sûrement, sage peut-être. Puis vient la conviction que j’ai bien fait. La méditation ne doit pas être utile ni justifiée. Elle ne sert à rien. Elle est la vie. Comme l’art d’ailleurs, qui lui aussi peut se passer de l'avisée théorie de Klee à son sujet (mais ce serait dommage).

 

 

 

 

* : Théorie de l’art moderne. Paul Klee, Folio, 2015, p. 34

P. S. : Dans le billet du 12 septembre 2015 il était question de circonspection.

Sur le toit de la Fundació Joan Miró à Barcelone. Photo © Marc Delforge

Sur le toit de la Fundació Joan Miró à Barcelone. Photo © Marc Delforge

Même endroit. Photo © Marc Delforge

Même endroit. Photo © Marc Delforge

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article