Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

noyade

Brahman est seul et absolu en ce sens que pour exister il doit s’auto-créer. Personne d’autre que lui ne peut s’auto-créer. On parle alors de Self-Realization

 

L’être humain aussi peut réaliser le Soi (Ramana Maharshi par exemple). Le Soi, le Self, l’Atman (qui est Brahman, et c’est là la clé de tout). Ainsi se profile une autre façon d’approcher la philosophie de la non-dualité; et d’une certaine façon la physique d’aujourd’hui, j’entends la métaphysique à laquelle touche un physicien comme Stephen Hawking, en noyant le concept de dimension : l’infiniment grand d’un univers ne serait que l’infiniment petit d’un autre qui lui-même ne serait que l’infiniment petit d’un troisième, etc, etc,  et ce genre d’hypothèse allant aussi dans l’autre sens : un infiniment petit univers étant infiniment plus grand qu’un infiniment plus petit que lui (?) , si vous voyez ce que je tente maladroitement de dire, et ainsi de suite à l’infini. 

 

Toutes ces hypothèses qui nous noient l’esprit nous montrent que nous sommes encore loin de comprendre intellectuellement ce qu’est/qui est ce monde qui nous entoure et que, les dimensions n’étant plus ce qu’elles étaient avant qu’Einstein et Hawking ne s’en mêlent, il serait peut-être bon de retourner aux Upanishads dont les auteurs avaient peut-être déjà tout compris en ce domaine (ou tout au moins avaient-ils sans doute été déjà plus loin que nous), et se rendre compte (réaliser) que Réalisation de Soi par Brahman, c’est à-dire du Soi par lui-même dans l’ « acte » d’autocréation et réalisation de soi par l’a/Atman sont une et même chose (on revient au début de la fulgurance où la clé était donnée) et que l’univers n’est « que » ce que nous en faisons, que les théories sont justes dans la mesure où on les crée et que c’est à nous d’accepter ces vertigineuses noyades de l’esprit pour nous diriger vers l’indicible, le silence, le néant, le tout, etc…

 

 

 

 

P. S. : Dans le billet du 2 août 2016 il était question de similitude.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article