Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

nécessité

Notre meilleur ennemi, c’est nous-même, et celui des peuples, les peuples eux-mêmes, notamment quand ceux-ci écoutent des imposteurs leur parler de dieux qui vont les faire passer à côté de l’éveil, quand ils votent contre leur propre intérêt (récemment encore en Italie, Russie, Turquie, Grande-Bretagne, etc) ou qu’ils se déshonorent en élisant d’écœurantes ordures qui laissent des femmes, des hommes et des enfants se noyer en mer.

C’est pourquoi pour le connaître, cet ennemi intérieur, il faut commencer par se chercher et se comprendre soi-même. Cela fait, le changement* est alors possible, voire automatique. 

L’apologie de la self-knowledge, cela fait depuis des millénaires que l’Inde la fait. On en revient toujours à la même clé pour sauver ce qu’il nous reste d’honneur et de monde vivable: la méditation vue ici sous l’angle de l’auto-psychothérapie.

 

 

 

 

* : C’est le concept de djihad, paraît-il, que seuls les pacifiques et tolérants soufis auraient compris, parmi ceux qui ont entendu parler de ce concept.

P. S. : Dans le billet du 23 juillet 2016 il était question de spécificité

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article