Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

imperfection

ERCU

Effet résiduel de la création de l’univers.

Quand vous êtes heureux il y aura toujours quelque chose mais surtout quelqu’ état mental qui viendra attiédir ce bonheur. C’est que quelques milliards d’années après la création de l’univers, dieu ce mord toujours les doigts de sa bourde (pour rester poli) et c’est son inconsolable chagrin qui se loge en nous (ERCU) dès que l’on est heureux, c’est-à-dire dès que l’on se distancie indûment de lui. 

Ceci, bien entendu, n’est pas à prendre au pied de la lettre, dieu est une métaphore ici et cet ERCU n’est rien d’autre que mon invention. Ce qu’il faut alors retenir de cette fulgurance, c’est seulement le fait que le bonheur parfait, éternel ne semble pas être une caractéristique, même sous forme d’exception, de ce monde manifesté. Et c’est bien cela au fond qui chiffonne depuis toujours et fait douter de l’existence de dieu, du moins avec les caractéristiques (lunettes noires*, infiniment bon et puissant) que ses admirateurs (théodicée) lui prêtent.

 

 

 

 

P. S. : Dans le billet du 30 juillet 2015 il était question d’indestructibilité.

* : « Le sourire de ceux qui font chauffer leur gamelle sur les plages reconverties et démoustiquées
C'est-à-dire en enfer, là où Dieu met ses lunettes noires pour ne pas risquer d'être reconnu par ses admirateurs

… »

(Léo Ferré, Il n’y a plus rien)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article