Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

autosuffisance

Lorsque l’on s’incline devant l’ineffable beauté de l’instant, vient à l’esprit le mot « sacré ». Et comme c’est alors devant lui que l’on s’incline, on pourrait s’interroger sur ce qu’il est.

Est-il l'œuvre d’un créateur, un créateur auquel on devrait être redevable de ce bonheur ? C’est un point de vue.

Un autre, auquel ne peuvent sans doute accéder que ceux qui n’ont pas été influencés (conditionnés, faudrait-il peut-être dire) par la pensée dualiste (le créateur et sa création), est de voir ce sacré comme autosuffisant, incréé tout en étant bien là dans l’instant que l’on vit parfois (et que peut-être même on pourrait vivre toujours).

 

 

 

 

P.S. : Dans le billet du 16 mai 2008 il était question d’un anachronisme.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article