Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

spécificité

Le mammifère en nous est instinctif et a de la prémonition.

L’humain en nous peut comprendre la notion de futur et donc prévoir, extrapoler et conclure; et même conclure que toute conclusion est impossible, que le doute est la vertu souveraine, cardinale, indépassable par le meilleur de notre intelligence.

Il nous semble donc que l’homme qui doute est « au-dessus de » l’homme qui sait (tout comme l’homme qui prévoit est « au-dessus de » l’animal qui pressent). Le méditant étant par essence dubitatif, voilà pourquoi méditer est peut-être la plus belle activité, celle que l’homme exerce littéralement faute de mieux.

 

 

 

 

P.S.: Hasard, le billet écrit il y a deux ans jour pour jour s’intitulait aussi spécificité.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article