Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

richesse

Comme souvent un été, tôt le matin, la belle lumière des pays du nord inonde la terrasse, et plus tard, certains jours un grand soleil la réchauffe. Que demander de plus au bonheur? 

Le bonheur est peut-être ce dieu (à défait d’autre mot) qui nous exhausse au fond bien souvent quand on sait le reconnaître* et lui être reconnaissant de nous « distinguer » et de faire de nous alors les véritables nantis de cette terre.

Et si la définition du bonheur c’était cela: non seulement le « vivre » mais aussi lui dire qu’il n’y a que lui, exclusivement lui et intensément lui que l’on recherche, et tout faire pour le trouver?

 

 

 

 

*: Quoiqu’une autre opinion tout aussi attirante soit que ce bonheur s’envole dès qu’on est conscient de le vivre car cette conscience impliquerait que l’on désire nécessairement (consciemment ou non) le retenir, lui n'aime qu'être libre.

P.S.: Dans le billet du 10 août 2008 il était question de l’escorte à l’autre réalité.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article