Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

confiance

La nature a un rythme. Le découvrir est un bonheur qui change la vie. Pour ce faire les voies sont sans doute nombreuses. J’en connais deux. La première est celle du voyage au long cours, en toute liberté et exempt de toute programmation: on a le temps, on répond positivement à tout ce qui nous appelle, si on en a envie. Le plus souvent, on ne sait même pas où l’on va. On s’arrête parfois longtemps sans aucune raison. Entre aujourd’hui et le retour tout est ouvert. Devant un dilemme, on écoute son intuition. Comment pourrait-on alors être déçu puisque l’on ne saura jamais ce qui nous attendait si on avait pris l’autre direction? En voyage au long cours, les hasards sont heureux, les rencontres, nombreuses, la chance, au rendez-vous. On se sent protégé, on est dans la vie, la vraie, on sait que l’on est exactement là où l’on doit être, en harmonie avec le monde, les gens et la nature. Le rythme de cette dernière est dans nos pas. Voilà pour la première voie.
Et la seconde? Celle de la méditation, ce voyage intérieur, toujours surprenant lui aussi. Là encore on est maître du temps, là encore on se sent la partie et le tout, là encore la nature nous aide. Son rythme est notre respiration, ou l’inverse.

 

 

 

 

P.S.: Dans le billet du 3 juin 2014 il était question d’appartenance. Et la photo avait été prise dans un délicieux temple de la campagne suédoise, loin de tout.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article