Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

discernement

Puisque peut-être devrait peut-être bien être le mot à employer le plus souvent pour être peut-être le moins loin possible de la « vérité », et puisque la Réalité Ultime est « peut-être toujours » provisoire et pénultième, ne devrions-nous pas rechercher le silence, ce seul état de la conscience où l’on est un peu moins certain d’être dans l’insatisfaisant?

Auquel cas, méditer à bon escient serait peut-être s’employer à dépasser sans relâche la dernière opinion à laquelle on s’est arrêté et à rester dans le domaine de l’incertain, ou mieux encore, quitter tout domaine.

 

 

 

 

P.S.: Dans le billet du 16 avril 2015 il était question d’une très ancienne tradition.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article