Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

énumération

De façon schématique (attention, tout schéma est théorique et aucune théorie n’est parfaite) on pourrait dire que la santé dépend pour un tiers de ce l’on mange, pour un autre tiers de ce que l’on pense* et donc vit, et pour le troisième de ce qui ne dépend pas de nous: notre héritage génétique et notre environnement de vie avant l’âge adulte.

Dans le cadre de ce blog, le deuxième tiers est fondamental.

 

 

 

 

*: A noter ici une exception notoire: ces maladies que l’on contracte alors que, consciemment du moins, on n’a rien fait pour les provoquer, je dis bien consciemment car il reste à prouver que toute maladie, tout accident, est le fruit du hasard, autrement dit que nous n’y sommes pour strictement pour rien.

P.S.: Dans le billet du 10 mars 2009 il était question de cheminement.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article