Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

distinction

Joie et bonheur sont souvent confondus. Pourtant ce n’est pas la même chose.

Le bonheur est une lame de fond de plus ou moins longue durée, parfois subite, parfois préparée (comme par exemple par le raja yoga), alors que la joie est une façon parmi d’autres de vivre ce bonheur, en l’occurrence en l’exprimant.

Mais le bonheur peut ne pas être joyeux, il peut être discret, retenu, serein, nostalgique, triste même. Je disais plus haut qu’il pouvait être préparé. Certes, comme on prépare « le terrain ». Mais il ne peut être attendu, encore moins exigé. En fait, l’attendre ou le vouloir, c’est peut-être le meilleur moyen de le faire fuir. Pour qu’il vienne, il ne faut rien exiger de lui, ni consciemment ni inconsciemment. Cette non-exigence radicale s’appelle la méditation.

 

 

 

 

P.S.1: J’apprends avec tristesse le décès, hier, de Jean-Marie Pelt, biologiste mais surtout écologiste de la première heure. Ses ouvrages nous ont ouvert aux dangers que courait le monde. « Il était à la fois totalement bienveillant envers chacun, dit de lui Denis Cheissoux, et en même temps parfaitement conscient de l’ampleur des exactions de notre espèce. »

P.S.2: Dans le billet du 24 décembre 2014 il était question d’un regret.

Sous (un alarmant) 12,5° (latitude de Bruxelles), je vous souhaite un

Joyeux Noël!

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article