Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

résistance

La société ne se formalise pas d’être abreuvée de publicités. Vous ouvrez la radio, elles sont là, avant la météo, après la météo, bientôt chaque nuage sera sponsorisé, avant les news, après les news, elles coupent la parole, elles font de chaque journaliste un homme sandwich qui n’a plus de justification que parce que pour l’écouter il faut d’abord les entendre. Elles sont aussi dans les journaux, les magasins, les panneaux urbains, et bien sûr les écrans qu'on croirait n'avoir été créés que pour elles. L’homme s’est rendu sans les combattre.

Chaque géniteur accepte de se reproduire dans un tel monde: sa progéniture est déjà condamnée à subir ces abominations sa vie durant mais il n’en a cure.

Dans cet univers livré à l'omniprésent mensonge, seuls quelques uns résistent, et parmi eux, les méditants, eux qui cultivent l’acte gratuit, désintéressé, inutile mais beau, comme on cultive une plante menacée de disparition. Mais considérant que dans leur monde même, certains font du commerce de leur prétendu savoir et font miroiter, moyennant finances, aux crédules qui les écoutent des « avantages », tiendront-ils, et pour combien de temps encore?

 

 

 

 

P.S.: Dans le billet du 18 juin 2014 il était question d’apaisement.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 1

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article