Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

rappel

Le policier et le malfrat, le garde-chiourme et le prisonnier, le psychologue et le psychopathe, l’espace vert et ce monde qui ne l’est plus, celui de liberté et le contexte d’emprisonnement sociétal qui lui donne sa raison d’être, la liberté d’expression et l’autocensure (dont sont responsables la pensée politiquement correcte mais aussi et surtout - et depuis si peu que l’ heureux hier est encore dans nos mémoires -, la menace des bigots accueillis chez nous et qui vivent mal d’être les hôtes d’ « infidèles »), tous les contraires se rejoignent, naissent de concert, vivent les uns des autres, se justifient mutuellement et disparaîtraient ensemble. Dès lors est-ce un raccourci douteux de dire qu’ils s’équivalent?

Tout serait un finalement, Chuang Tsu disait déjà que ce qui est un est un et que ce qui n’est pas un est également un, à quoi les hindous renchérissaient en soutenant que tout est un et que je suis cela (So am). Les hindous qui pensaient aussi que tout est mental et donc sujet à caution en particulier lorsque l’on envisage le monde sous l’angle d’opposés qui ne se rejoignent pas, ils appelaient cela l’illusion. Les sceptiques (Pyrrhon, Montaigne, Russel), d’une certaine façon leur ont emboîté le pas.

Mais en quoi cela peut-il concerner le méditant? C’est que celui-ci a parfois l’impression d’avoir atteint « quelque chose ». Il faudrait alors lui rappeler ce que disait D.T. Suzuki, aussi à propos d’autres contraires qui s’équivalent: « Si vous dites que vous atteint quelque chose c’est la meilleure preuve que vous vous êtes trompé. C’est pourquoi ne pas avoir est avoir; le silence est tonnerre, l’ignorance est illumination.* »

 

 

 

 

*: -“If you say you have attained something, this is the surest proof that you have gone astray. Therefore, not to have is to have; silence is thunder; ignorance is enlightenment.” (p. 53, The zen doctrine of no-mind, D.T. Suzuki, Rider & Company, 1970)

P.S.: Dans le billet du 17 juin 2014 il était question de délivrance.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article