Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

consternation

La généralisation des comportements écranocentrés provoque une inappétence culturelle affligeante. Les gens ne se cultivent plus, ils s’informent via des écrans qui ne les quittent plus. Et la réflexion n’a plus de place dans leur vie, faute de temps. (Quant à la contemplation, n’en parlons même pas…)

Cas particulier, l’Italie où la bouche et l’oreille ont encore aujourd’hui plus d’importance que l’œil pour provoquer la jouissance: les smartphones y sont fort utilisés comme… téléphones.

Mais cette volubilité transalpine devenue aujourd’hui permanente ne doit pas nous faire oublier que le problème à l’échelle de la planète est plutôt celui de l’autisme.

Je me souviens par exemple d’un voyage à Stockholm, il y a deux ou trois ans, où même les grandes profondeurs du métro ne préservaient déjà plus du web. Dans ces rames morosissimes, chacun était ailleurs, à savoir dans son monde écranisé et vous n’osiez plus aborder quiconque. Seule, à l’office du tourisme une employée souffrant visiblement d’être privée d’écran pendant ses heures de travail, a pu nous indiquer notre chemin.

 

 

 

 

P.S.: Dans le billet du 12 mai 2008 il était question de rapprochement.

Bologna, 2015

Bologna, 2015

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article