Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

irrésolution

2/3

Si, telle un kõan, toute question lancinante nous maintient sur un petit nuage, toute réponse péremptoire nous fait tomber plus bas que terre.

P.S.: Dans le billet du 29 décembre 2008 il était question du passage de la concentration naturelle à la méditation. Quand celui-ci a-t-il lieu? Quand peut-on parler de méditation lorsque l’on s’assied en silence?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article