Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

supposition

Sceptique jusqu’au bout des ongles, vous ne croiriez pas suffisamment à l’au-delà pour avoir peur de la mort. Sûr (ou presque*) qu’ « après » il n’y a rien que l’on puisse supposer et sur lequel on puisse miser, vous profiteriez de la vie sans retenue (ce qui ne veut pas dire sans éthique) et, le moment venu, partiriez le cœur léger, figé comme le méditant, et comme lui abandonnant tout, absolument tout.

*: Scepticisme oblige.

P.S.: Dans le billet du 26 novembre 2013 il était question d’une salutaire révélation: étonnement.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article