Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

extraction

Chaque extase sexuelle est un acte de volonté créatrice d’une efficacité titanesque.

Oublions pour un temps le concept de dieu. Reconsidérons le monde en termes de désir, de volonté et de souffrance-vie. Pensons chacune de nos éjaculations (mais l’extase féminine est tout aussi impliquée) comme un big bang (une métaphore éloquente à souhait) d’où naît, tels des spermatozoïdes célestes, d’innombrables étoiles-vies, et conséquemment la souffrance des incarnations extirpées du non-manifesté, c'est-à-dire de ce "monde" invisible composé de l’énergie noire et des trous noirs qui, ensemble, constituent 95 % du "tout".

"5 % de souffrance et 95% de non-souffrance: Serait-ce là la magnanimité du divin? ", se demandera l’observateur silencieux.

P.S.: Dans le billet du 4 novembre 2008 il était question d’un extraterrestre et de sa déconvenue.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article