Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

abnégation

Pour comprendre le monde dans lequel nous vivons, il est primordial de prendre conscience de ce que différents niveaux de conscience existent dans notre esprit.

Prenons un seul exemple, mais assez gracieux: Quand quelqu’un justifie son engagement altruiste en disant qu’il se dévoue parce que « tout ce qui n’est pas donné est perdu », il fait preuve d’une remarquable qualité de cœur. Voilà un niveau de conscience que peu de gens connaissent, surtout dans la société consumériste d'aujourd'hui.

Mais il y a mieux encore à percevoir dans l’assertion de cet homme bon, à savoir que rien ne saurait même être gagné pour soi dans quelqu’action que ce soit, fût-elle la plus noble, tant l’ego est illusoire et donc « inrécompensable ». Ce serait là faire état d’un niveau de conscience encore plus affiné.

Et si c’était ce que cet homme voulait dire, son action n’en était que plus belle, plus admirable encore peut-être que l’assise en silence du méditant qui médite sans raison aucune.

P.S.: Dans le billet du 17 novembre 2013 il était question d’indicibilité.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Arlette 18/11/2014 12:51

Je lis votre message régulièrement, je le retrouve avec plaisir comme un petit rendez-vous secret qu'on attend. Aujourd'hui il est trop beau pour que je ne le transmette pas à tous ceux que je souhaite moi aussi atteindre.

marc Delforge 19/11/2014 12:23

Grand merci pour votre gentil mot.