Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

ménagement

Question au yogi :

- Qu’est-ce que vous faites dans la vie?

- Plutôt que de courir, je temporise, je tempère (mais tempérance excessive), je m’épargne pour me maintenir le mieux possible. Notre préoccupation première ne devrait-elle être de soigner le corps et l’esprit afin d’en ralentir l’usure et la déchéance? (Cela bien sûr en gardant à l’esprit de servir. Servir les autres quand on est jeune. Servir à d’autres quand on ne l’est plus. Ici on appelle cela le karma yoga.) Et quels meilleurs moyens pour se maintenir, que de soigner le corps par le hatha yoga et l’esprit par le raja yoga, c’est-à-dire la méditation?

P.S. : Dans le billet du 31 octobre 2013 il était question de la primauté de la conscience sur tout (le reste).

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Cat 31/10/2014 17:49

Ralentir tout en temporisant, en tempérant .. pas si simple en ces temps agités, mais sans aucun doute vital !

marc Delforge 31/10/2014 18:16

Vital, oui.