Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

contemplation

« Piotr avait assisté avec piété à des milliers de couchers soleil. Si le paradis est réservé à ceux qui ont contemplé la beauté du monde, il était sûr de sa place. Si ce n’est pas le cas, il était sûr de l’enfer. »

L’éternel retour, le lac, Sylvain Tesson, Folio 2 €, Gallimard 2009, p. 49.

P.S.: Le billet du 29 août 2013, intitulé leçon, tentait de montrer que méditer chaque idée reçue et douter de tout seront toujours de judicieux conseils.

Pas un lac ici, mais la mer à Hovsundhamn, aux Lofoten, et le soleil qui la lèche, le 27 juin 2014 à  23h23. Cliquez pour mieux rêver.

Pas un lac ici, mais la mer à Hovsundhamn, aux Lofoten, et le soleil qui la lèche, le 27 juin 2014 à 23h23. Cliquez pour mieux rêver.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article