Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

simplicité

Vous ne méditerez pas grâce à une instruction dans cette soi-disant matière qu’est la méditation, vous méditerez d’abord grâce à votre rasoir ou votre fer à repasser. Ni se raser ni repasser ses vêtements ne nécessite d’apprentissage. A fortiori, ce que vous faites pendant ce temps.

Ne vous dites pas qu’il faut un début à tout. Méditer est aussi naturel que respirer. Tout le monde le fait, sauf peut-être (bien qu'ils respirent aussi) ceux qui pensent méditer, qui pensent être les seuls à le faire car on leur aurait donné la bonne clé (souvent chèrement payée) et qui mettent un nom sur ce qui pour eux est devenu une « pratique », une pratique d’acquisition, une pratique qui les distingue…

P.S: Le billet du 22 juillet 2009 formulait une intéressante hypothèse.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article