Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

espoir

Même si nous ne renaîtrons pas personnellement sous l’un ou l’autre forme dans l’un ou l’autre lieu de ce multivers (l’univers n’est plus d’actualité pour les physiciens), le phénomène de la vie, lui, paraît bien être inéluctablement (et malheureusement*) l’apanage du monde manifesté.

Et cette vie, pour peu que l’on ait eu l’intuition (qui alors ne pourra plus nous lâcher) de la non-dualité**, cette vie donc, c’est « moi en tant que conscience » partout, c’est « moi » hier, c’est moi « demain », c’est « moi » toujours.

Toujours? Peut-être pas: le multivers (voir l’article de Lisa Grossman dans le NewScientist du 17 mai 2014, pp. 8 & 9) ne serait pas éternel***, selon la fulgurance (the brainchild) de Sean Carroll, une théorie de plus en plus convaincante pour ses collègues.

Serait-ce là la mansuétude de Dieu - pour autant qu’il existe! -, tellement proclamée par ses thuriféraires, que de mettre un jour fin à sa gaffe****?

*: « Tout est superflu. Le vide aurait suffi », aurait dit Cioran.

**: Relire Adi Shankaracharya, Nisargatta Maharaj (« I am That ») et se souvenir que même Jiddhu Krishnamurti avait fait intituler un des ouvrages: You are the world.

***: Selon Carroll en effet, après le big bang, le multivers ne se serait pas mis à bouillonner immédiatement, créant ainsi de nombreux univers à vocation d’éternité, mais aurait attendu un bref laps de temps (appelé « inflation ») avant de se ramifier en univers (au pluriel) se chevauchant; et ce commencement en quelque sorte reporté impliquerait (voir éventuellement l’article pour la limpide démonstration) la finitude du tout.

****: Pour revenir à Cioran, encore lui : « Quelle gaffe que tout commencement, la naissance en premier lieu, il va sans dire. »

P.S.: Le billet du 21 juillet 2008 vous proposait une définition concise de la méditation: immobilisation.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article