Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

questions

Il est des jours où les doutes nous submergent. Par exemple lorsque l’on se penche sur quelque chose d’aussi proche de soi que sa pensée. Voici quelques questions auxquelles peu d’entre nous sans doute ont la réponse:

Peut-on en même temps penser à quelque chose et avoir la pensée que l’on pense à cette chose ou bien ces deux pensées se succèdent-elles nécessairement toujours, même si le temps qui les sépare est infime et indécelable (par la pensée)? [Ce qui revient à se demander si on peut penser à deux choses (reliées, c’est entendu, par le fait que l’une est la conscience de l’autre) à la fois.]

Et plus important encore:

Peut-on être sans pensée?

Peut-on être sans pensée et penser que l’on est sans pensée, autrement dit, peut-on être conscient que l’on est sans pensée?

La science pourrait être utile ici. A-t-elle répondu à ces questions? Question subsidiaire, cette fois.

P.S.: Le billet du 16 janvier 2013 dissertait sur la question (encore!) de savoir qui de Saint Augustin ou du Bouddha donnait la meilleure définition du bonheur: divergence.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article