Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

intervalle

1/2

Entre l’assertion que « l’expérience mystique ne peut être recherchée. Son seul désir est déjà une entrave, et cela suffit à jeter le doute sur toutes les techniques, qui, en tâchant de reproduire mécaniquement l’extase ou ses succédanés, agissent comme des drogues et murent le chemin pour faire croire à l’horizon* » et l’assurance que « l’effort ne va pas vous mener à l’illumination mais [que] sans effort on ne l’atteindra jamais** » il y a peut-être, à juste titre trop peu connu, masqué même, le champ de l’inconscient. C’est peut-être dans celui-ci que le désir se niche parfois et survit avec une indescriptible force jusqu’à ce qu’il abandonne totalement et qu’alors surgisse - en un saut quantique de la conscience - cette expérience mystique, cette illumination. Et, pour être très pratique, c’est peut-être dans l’assise en silence libérée en apparence de tout esprit de gain*** que l’effort inconscient survit pour s’autodétruire enfin un jour, dans l’illumination.

*: Le Mysticisme athée de Jean Claude Bologne, Editions du Rocher, 1995, p. 99.

** : Vedanta, the first Star in the evening de Osho, Diamond Pocket books, 1996, p.101.

*** : Voir ce billet récent (23 janvier 2013) intitulé gratuité, où l’on disait que la méditation pourrait faciliter l’évènement de l’éveil, mais à condition de ne pas le savoir: http://fautedemieux.over-blog.com/article-gratuite-114669634.html

P.S.: Le billet du 13 janvier 2012 parlait de douche, de rasoir et de dépossession.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article