Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

baptême

Le voilà venir dès qu’on l’appelle, l’êtrence, le silence de l’être, et qui mérite bien qu’on le baptise enfin. C’est que cet état d’esprit, bien que le plus essentiel, n’a encore jamais reçu de nom, comme s’il n’existait pas. Serait-ce que trop peu de gens le connaissent (Oscar Wilde disant justement qu’« une chose dont on ne parle pas n’a jamais existé » )?

Je profite de l’invention de ce néologisme pour vous rappeler que ce blog en a déjà inventé deux (au moins): blackin et baberie et pour vous souhaiter une excellente année 2014.

P.S.: Dans le billet du 31 décembre 2009 il était question de claquements mais aussi de Max Frisch et d’Obama, le Big Brother enfin démasqué (mais à l’époque on l’aimait bien, on croyait vraiment en lui). Curieux, cela dit, de voir comme les années passent vite et effacent ce pour quoi nous nous passionnons hier encore en matière de littérature ou autre. Allez, champagne quand même, tant qu'on n'est pas mort!

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

mamalilou 17/07/2014 04:28

le terme êtreté est déjà employé pourtant...

Marc 17/07/2014 08:27

Oui mais sans allusion au silence. Cela dit, êtreté, terme sans synonyme, devrait lui aussi se trouver dans les dictionnaires. Pauvreté de la langue d'aujourd'hui!