Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

primauté

La conscience est préexistante à tout (c’est donc cela dieu) et un préalable à ce tout. Sans conscience rien ne peut exister. (Oscar Wilde l’avait déjà compris à sa façon, lui qui disait qu’« une chose dont on ne parle pas n’a jamais existé ».) Et c’est aussi pour cela que dieu existe (et nous aussi, pour notre plus grand malheur).

Dans l’ordre, d’abord la vie donc, puisque la vie est conscience et que c’est de cette vie-conscience que dépend le temps pour être, et avec lui l’espace-temps, le monde.

P.S.: Intitulé cogitation, le billet du 31 octobre 2012 relativisait bien à propos celui du jour.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article