Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

introspection

Nihil nove sub sole. En matière de sagesse tout semble avoir déjà été dit. Dans le Grèce antique on savait que le seul impératif important était: "Connais-toi toi-même!". Plus tard, Jésus a employé la métaphore "Le royaume des cieux est en toi!" pour dire la même chose à des gens comprenant mieux un langage de profit. Pour trouver cela il avait peut-être passé de longues années en Asie où depuis des siècles déjà seule la connaissance de soi (et partant, du Soi, mais cela est une autre histoire) rimait avec sagesse.

Toute autre certitude semble dérisoire et s'il est une plus haute vérité, sans doute seul le silence pourrait alors l'exprimer.

Faisons donc œuvre de sagesse en nous tournant vers le problème fondamental*: nous-même.

*: Parce que le seul qui soit aussi manifestement confondu avec sa solution: si le problème c'est "moi", la solution c'est la libération de la prison qu'il constitue, c'est la reconnaissance de l'illusion qu'il incarne, c'est le doigt pointé sur la Réalité.

P.S.: Le billet du 15 octobre 2010 évoquait une nuance elle aussi fondamentale.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 1

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article